Madrigaux de la Renaissance

… ou la délicatesse des sentiments.

Au début du 16ème siècle, la redécouverte de poètes humanistes comme Pétrarque inspire les compositeurs cherchant de plus en plus à créer une osmose entre texte et musique. Douceur, suavité et délicatesse des sentiments font de ces pièces des petits bijoux. Lyon porte au 16ème siècle de nombreuses trace de l’Italie musicale : ce concert propose donc de faire dialoguer des compositeurs imprimés à Lyon ou actifs dans cette ville comme Layolle avec leurs contemporains et confrères de Rome, Florence et Venise. Ce programme est l’évolution du programme « Lyon l’italienne » proposé les saisons précédentes.

Fiche technique

Quelques avis

« Le voyage que nous ont proposé les chanteurs réunis autour de Maud Hamon-Loisance, dont la douceur presque raphaélesque est l’écrin d’une autorité et d’une précision dans la direction frappantes, a été une vraie réussite. (…) Composé de très belles individualités soudées par un véritable travail d’ensemble, Epsilon, outre une grande fluidité et une parfaite justesse vocales, a séduit par sa prestation très maîtrisée et équilibrée, aussi soucieuse de produire une sonorité séduisante que d’apporter aux madrigaux leur juste poids expressif »

Lire l’article dans son intégralité sur le site Passée des Arts – chronique du 29 septembre 2013 / Concert Madrigaux de la Renaissance à Ambronay le 15 Septembre 2013

« Cet ensemble présente une très belle unité vocale. Passant de 4 à 6 interprêtes selon les œuvres, la ligne de chant reste belle, homogène, et la projection constante. On sent qu’ils sont à l’écoute et qu’ils s’attachent à ces textes en s’appliquant à la diction, aux consonances et au phrasé. Parfois sautillant et rêveur, toujours de manière élégante, les textes nous sont distillés de manière délicate et enchanteresse. Un beau moment de charme envoutant ! »

Lire l’article dans son intégralité rédigé par Anna Sconza et Perrine Bergon – ODB Opéra – chronique du 23 Septembre 2013 / Concert Madrigaux de la Renaissance à Ambronay le 15 septembre 2013