Splendeurs vénitiennes

Autour de la Selva Morale de Monteverdi

La Selva Morale et Spirituale est publiée à Venise en 1641. Ce recueil est riche tant de polyphonies savantes comme le Magnificat secondo, que d’œuvres brillantes exploitant avec panache toute la palette expressive du langage baroque, comme en témoignent Beatus vir, Dixit Dominus, Laudate Dominum et Voi ch’ascoltate.

Attaché à la redécouverte de compositeurs, l’ensemble Epsilon a choisi de commencer ce programme par 2 motets en double chœur de Dominique Phinot qui aurait séjourné à Lyon à la fin des années 1540. Autre découverte de ce programme, le psaume Qui habitat à 5 voix de Stradella, transcription de la source préservée au sein du fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Lyon.

Fiche Technique